Urogynécologie

Pourquoi choisir l’urogynécologie à l’Hôpital de la Providence ?

L’unité de gynécologie est dotée d’une équipe de gynécologues, radiologues, proctologues et d’un pôle « Rééducation du périnée ». Les physiothérapeutes assurent :

  • la prise en charge des incontinences urinaires
  • la rééducation périnéale et abdominale post-partum

le suivi de la force des muscles du plancher pelvien. 


Pourquoi choisir l’urogynécologie à Swiss Medical Network ? 

Les médecins urogynécologues sont les spécialistes du traitement des maladies urologiques, gynécologiques et obstétriques. Ils réalisent des examens, des interventions chirurgicales, des prescriptions médicamenteuses et de la prévention.

Qu’est-ce que l’urogynécologie ? 

L’urogynécologie est la spécialité qui prend en charge les troubles du plancher pelvien, l’incontinence urinaire et fécale et les prolapsus (descente d’organes).

Pour quelles patientes ?

L’urogynécologie s’adresse aux femmes de tous âges. 

Quels sont les symptômes traités en urogynécologie ? 

L’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire dite d’effort est due à un relâchement des muscles de votre appareil urinaire. Vos fuites urinaires surviennent lorsque vous toussez, riez ou pratiquez un sport. Les changements hormonaux de la ménopause les favorisent notamment chez les femmes qui ont accouché plusieurs fois.
L’incontinence par impériosité, (l’urgenturie) est due à une contraction excessive de la vessie qui déclenche l’envie fréquente d’uriner. Elle s’observe plutôt chez les femmes de plus de 65 ans. Elle peut être liée à une infection urinaire ou vaginale, un calcul urinaire ou une tumeur bénigne (polype) dans la vessie.

La descente d’organes

Le prolapsus est un trouble gynécologique qui se traduit par le glissement vers le bas de l’utérus, de la vessie ou du rectum. 
Les causes majeures sont la vieillesse, les grossesses répétées, la ménopause, l’obésité, une constipation chronique, des antécédents de chirurgie pelvienne, la présence de fibromes utérins ou encore le port d’objets lourds.

Les symptômes diffèrent selon les organes concernés.
Principalement, vous pouvez ressentir : 
-    une boule à la vulve
-    une gêne ou une lourdeur au niveau du périnée
-    de la difficulté à uriner et l’impression de mal vider votre vessie
-    l’envie fréquente et/ou impérieuse d’uriner
-    des irritations urinaires.

Quels sont les traitements possibles en urogynécologie ?

L’incontinence urinaire

Les traitements diffèrent selon les cas :
-    la physiothérapie périnéale et pelvienne (rééducation des muscles du périnée et de la vessie)
-    l’application d’œstrogènes par voie locale
-    la pose chirurgicale d’une bandelette TVT (Tension-free Vaginal Tape) 
-    les injections intra-urétrales d’un gel de comblement. 

Le prolapsus

Ils varient en fonction du stade de l’affection. 
En première intention, la mise en place d’un pessaire (anneau) introduit dans le vagin permet de remonter et de maintenir les organes. En complément, la physiothérapie peut y être associée.
La rééducation périnéale va renforcer la musculature de votre périnée et ralentir l’évolution du prolapsus génital. Cette rééducation améliore votre confort urinaire et diminue les sensations de pesanteur intravaginale.
Une intervention chirurgicale vous sera proposée en cas d’échec des traitements précédents. Elle vise à remettre en place les organes (vessie, utérus, vagin, rectum) qui sont descendus trop bas dans le petit bassin. Elle peut soigner conjointement l’incontinence urinaire d’effort.

Prise en charge

L’examen clinique permet de recueillir vos antécédents gynécologiques, obstétriques, médico-chirurgicaux et vos troubles actuels. 
Votre urogynécologue pourra réaliser :
-    un examen cytobactériologique des urines pour rechercher une infection urinaire 
-    un examen urodynamique qui vérifie le fonctionnement de votre appareil urinaire 
-    une échographie abdomino-pelvienne (vessie, reins, voies urinaires)
-    une imagerie dynamique du plancher pelvien 
-    une IRM.

Suivi médical en urogynécologie

Celui-ci comprend l’évaluation et la prise en charge de vos troubles uro-génitaux et fécaux :
-    reconstruction et rééducation pelvienne
-    installation de pessaires
-    traitement conservateur, pharmacologique ou chirurgical

FAQ

Pourquoi consulter un urogynécologue ?

Vous constatez des fuites d’urine involontaires ou une sensation de lourdeur dans le bas ventre. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec l’unité urogynécologie pour une consultation.

Quand effectuer un examen urogynécologique ?

Dans le cas de fuites (urinaires ou fécales), et de relâchement de vos organes génitaux.

Comment se déroule une consultation urogynécologique?

Votre urogynécologue réalise l’examen clinique complété par un bilan urodynamique (BUD) afin de vous proposer le traitement adapté.