Chirurgie de la hanche

Pourquoi choisir la chirurgie de la hanche à l'hôpital de La Providence à Neuchâtel?

L'hôpital de la Providence est hautement spécialisé en chirurgie orthopédique.

La hanche est considérée comme le pivot de notre appareil locomoteur pour marcher, courir, se pencher, s’asseoir, s’agenouiller, se baisser. Reliant la jambe et le bassin, cette articulation doit être suffisamment solide pour supporter tout le poids du tronc supérieur en position debout.

Le remplacement d'une hanche malade ou usée est une opération très fréquente de nos jours. Notre souhait est de vous aider à vous rétablir rapidement après l'opération, afin que vous puissiez retrouver votre mobilité et une meilleure qualité de vie. C'est pourquoi vous serez suivi par une infirmière coordinatrice, avant, et après l'opération au sein d'un programme de récupération optimisé.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations ou pour nous poser vos questions


Prothèse totale de Hanche (PTH)

Expérience 

Plus de 1‘700 poses de prothèses totales de hanche sont effectuées chaque année au sein des cliniques du réseau Swiss Medical Network. Les équipes chirurgicales expérimentés disposent d’un plateau technique de haut niveau et propose les techniques chirurgicales les plus avancées et sûres, adaptées aux besoins spécifiques de chaque patient.

Qu'est-ce qu'une prothèse de hanche

La « hanche artificielle » est utilisé pour substituer une petite partie de l’articulation usée, par des composants mécaniques qui viennent former une nouvelle surface de frottement. La prothèse est constituée de plusieurs éléments et différents matériaux :

  • Une tige fémorale en titane
  • Une tète fémorale en céramique ou en acier
  • Une cotyle et son insert en polyéthylène ou en céramique 

Suivant votre pathologie, qualité d’os, niveau d’activité et différents paramètres, votre chirurgien choisira la prothèse et la technique chirurgicale la plus adaptée à vos besoins.

Pourquoi avoir recourt à une prothèse de hanche

Le recours à une prothèse de hanche se fait généralement dans le cadre du traitement de la coxarthrose. La coxarthrose peut avoir différentes origines (vieillissement, traumatisme, malformation...). Suivant le stade d’avancement, des traitements conservateurs peuvent être envisagés. Si le cartilage et les os qui composent l’articulation de la hanche sont trop usés, une prothèse de hanche peut venir les remplacer. 

Il existe différents formes et matériaux (tête céramique, polyéthylène, profil anatomique, non cimenté). Votre chirurgien sélectionnera le type de prothèse le plus sûr mais aussi le plus adapté à vos besoins (niveau d’activité et qualité osseuse)

Quels résultats

L’objectif de la prothèse de hanche est de traiter la coxarthrose et permettre au patient de :

  • Réduire significativement la douleur
  • Retrouver une meilleure mobilité 
  • Améliorer la qualité de vie dans les activités quotidiennes

Seul votre chirurgien, professionnel expérimenté, dispose des compétences et de l’expérience pour proposer le traitement le mieux adapté à votre situation.

Le séjour et rééducation post opératoire

Le respect des instructions transmises avant l’intervention a une importance capitale.

Un bilan préopératoire est effectué afin de déterminer le type d’anesthésie (anesthésie générale, ou loco-régionale). L’intervention dure en moyenne entre une et deux heures. Le séjour durera en entre 5 et 7 jours et dépendra de votre récupération.

Très rapidement, vous serez amené à effectuer progressivement différents exercices de physiothérapie, accompagné de nos équipes spécialisées, à vous lever et marcher à l’aide de cannes qui seront ensuite abandonnées.

Le suivi rigoureux des exercices de physiothérapie et la réhabilitation contribueront au succès de la procédure.

La reprise de la conduite peut en général être envisagée après quelques semaines suivant votre niveau de réhabilitation, de même pour les activités sportives après quelques mois suivant le type d’activités. Les sports violents resteront à éviter.

Prothèse de hanche à double mobilité

Qu’est-ce que la prothèse de hanche à double mobilité ? 

Le concept de la double mobilité est une avancée majeure au cours de la dernière décennie dans le domaine de la prothèse totale de hanche. 

La prothèse totale de hanche consiste à remplacer les surfaces articulaires de la hanche, la tête fémorale et la surface qui y répond au niveau de la cavité acétabulaire au niveau du bassin. Une prothèse totale de hanche conventionnelle est composée de deux parties : une partie fémorale qui remplace la tête fémorale et une cupule métallique qui remplace la cavité acétabulaire. À l'intérieur de cette cupule métallique vient se loger un insert qui permet de redonner le jeu articulaire et les amplitudes de mobilité ainsi que soulager la douleur. 

Le principe reste le même dans le cas d'un implant à double mobilité. Toutefois, l’insert au sein de la cupule métallique - habituellement fixe - est remplacé par un insert mobile, qui va permettre deux zones de mobilité : une première zone entre la tête prothétique et l’insert mobile et une deuxième zone entre l'insert et la cupule métallique. De ce fait, le diamètre efficace de la tête prothétique est significativement augmenté.

Avantages

Augmenter le diamètre efficace de la tête prothétique permet d’augmenter les amplitudes de mobilité. De plus, le risque de luxation est réduit puisque le diamètre de la tête prothétique est plus important, elle doit parcourir une distance plus importante avant que la luxation ne se produise par rapport à un implant conventionnel. 

Pour quels patients ?

La prothèse de hanche à double mobilité concerne à la fois la chirurgie de première intention et la chirurgie de reprise.

Chirurgie de première intention 

Elle recommandée pour les patients qui présentent des risques de luxation, notamment :
•    les personnes âgées de septante ans et plus
•    les personnes chez lesquelles une prothèse totale de hanche est implantée après fracture du col du fémur,
•    les patients atteints de rhumatismes inflammatoires 
•    les patients atteints de maladies neuromusculaires, de la maladie de Parkinson, ou de myopathies

Chirurgie de reprise

La prothèse à double mobilité est hautement recommandée pour la chirurgie de révision de prothèse totale de hanche, puisque le risque de luxation est beaucoup plus élevé dans le cas d'une révision (entre 5% et 10%). Avec l'utilisation d'un implant à double mobilité, le risque dans le cas d'une révision est réduit entre 1% à 2% 

Révision d’une prothèse de hanche 

Les hanches artificielles ont une durée de vie limitée et doivent, le plus souvent, être révisées afin d’éviter que des complications ne surviennent. On parle alors de révision de prothèses. 
Toutefois, la précision des techniques de poses et l’augmentation de la qualité des matériaux utilisés au cours des implantations primaires tendent à augmenter la durée de vie des prothèses et à réduire le besoin de révision.

Rééducation à la Clinique Valmont

À  la  suite  d’une  chirurgie  de la hanche, la réadaptation orthopédique est nécessaire. La Clinique Valmont propose des programmes spécifiques de réadaptation ainsi qu'une prise en charge thérapeutique de premier ordre dans un cadre exceptionnel, face au Lac Léman et aux Alpes.

Les patients et patientes bénéficient d'entraînements de différentes activités quotidiennes (toilette, habillage, repas, …), d'une rééducation de la motricité (force, mobilité, sensibilité) et de conseils en hygiène posturale.

Les spécialistes de la Clinique Valmont mettent tout en œuvre pour optimiser le potentiel de récupération de chaque patient et le rendre plus autonome et indépendant, tout en diminuant la gêne fonctionnelle. En fonction de la situation de chaque patient, la Clinique Valmont propose une prise en charge stationnaire ou ambulatoire.

Les patients des cliniques de Swiss Medical Network bénéficient d'avantages exclusifs lors de leur séjour de rééducation à la Clinique Valmont.

La clinique est partenaire avec l’ensemble des assurances suisses complémentaires.