Portrait

L’hôpital de la Providence est un hôpital privé d’utilité publique (56 lits), doté d’un esprit de service universel et très attaché à la tradition apportée en ses murs par la Congrégation des sœurs hospitalières de Besançon.

L’hôpital emploie actuellement près de 400 personnes.

Structure intermédiaire et complémentaire, l’hôpital de la Providence joue, dans le canton de Neuchâtel, un rôle particulier. Sa différence réside dans les missions particulières qui, au fil des années, lui ont été confiées par le Conseil d’Etat au titre de tâche cantonale pour la dialyse et de tâche régionale pour le bas du canton en ce qui concerne l’ophtalmologie et l’orthopédie.

Aujourd’hui, le service d’hémodialyse traite plus de 100 patients annuellement. Il fait partie des dix plus gros centres de dialyse de Suisse. Au surplus, une antenne de dialyse dépendante de la Providence œuvre à la Chaux-de-Fonds afin de faciliter l’accès aux soins des patients du Haut du canton.
 
En ce qui concerne l’ophtalmologie, elle est depuis longtemps une des missions principales de l’hôpital de la Providence avec un service structuré.

Un service de médecine générale et de radiologie ainsi qu’une permanence médico-chirurgicale complètent le tableau.